Etudiants  >  IFSI  >  Formation initiale

Formation initiale

La formation en soins infirmiers

La formation doit répondre à une finalité professionnelle et permettre des passerelles dans la perspective du dispositif LMD ; c’est pourquoi elle est déclinée en 180 ECTS (crédits européens).
Elle s’inscrit dans une logique de compétence.
Elle permet une ouverture internationale sur le marché du travail de professionnel « offreurs de ressources », elle mobilise des savoirs en situation, elle favorise le développement de l’autonomie.
La formation comprend une formation théorique sous la forme de : cours magistraux, travaux dirigés et travail personnel accompagné, d’une durée de 2 100 heures et une formation clinique de 2 100 heures.

Le contenu de la formation

La formation en soins infirmiers est déclinée en 6 unités d’enseignement :

  1. 1. Sciences humaines, sociales et droit
  2. 2. Sciences biologiques et médicales
  3. 3. Sciences et techniques infirmières Fondements et Méthodes
  4. 4. Sciences et techniques infirmières Interventions
  5. 5. Intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière
  6. 6. Méthodes de travail

Les contenus sont identifiés en CM, TD, Travail personnel.

Ces enseignements se font à partir de situations de soins qui vont permettre de créer chez l’apprenant les conditions de visibilité et de construction des compétences.
L’approche par compétences va favoriser l’acquisition de savoirs vivants, combinés entre eux et mobilisables pour la prise en charge de situations de soins diversifiées dans le but de comprendre, agir et transférer.

L’objectif sous-tendu est la professionnalisation et 60 semaines de stage d'une durée variant entre 5 et 10 semaines dans 4 domaines :

  • Soins de courte durée (M.C.O.)
  • Soins en psychiatrie et santé mentale
  • Soins de longue durée (gériatrie, soins de suite et de réadaptation…)
  • Soins à domicile, lieux de vie, de travail ...

Les stages favorisent l’intégration des savoirs acquis par les étudiants et en développent de nouveaux.

Ainsi le stage est à la fois un lieu d’application des connaissances reçues et un lieu d’acquisition de nouvelles connaissances par la voie de l’observation, de la participation aux soins, à la prise en charge des personnes, aux réflexions menées en équipe de travail, et par l’utilisation des savoirs dans la résolution de situations connues ou inconnues.
Chaque étudiant est placé sous la responsabilité d’un maître de stage, d’un tuteur de stage et d’un référent de l’encadrement au quotidien.

L’étudiant possède un livret (portfolio) qui sera utilisé comme outil de lisibilité de sa progression.

> Arrêté du 26 Septembre 2014 modifiant l’arrêté du 31 Juillet 2009 relatif au diplôme d’état infirmier
>
Arrêté 31-07-09 relatif au diplôme d’état infirmier
>
Ref de formation ANN III
>
Répartition des UE ANN IV
>
Unités d’enseignement ANN V
>
Port folio ANN VI
>
Arrêté du 02/08/2011 modifiant l’arrêté su 31/07/2009 relatif au DEI
>
Instruction n°DGOS/RH1/2011/470 du 14/12/2011 relative à la mise en oeuvre des évaluations dans le cadre de la délivrance du diplôme d’Etat d’infirmier

Le partenariat avec l'Université Paris 5 René Descartes

Un programme de formation pour les infirmiers de demain (arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’état d’infirmier) a nécessité la mise en place d'un partenariat entre l’Université Paris Descartes et cinq IFSI (Saint-Joseph, Sainte-Anne, Cochin, Les Diaconesses, Rabelais).
Il vise à mettre en adéquation les compétences infirmières et la demande de soins de la population.
La formation en IFSI est alignée sur une durée de type universitaire. Elle s’organise en 6 semestres. Un semestre universitaire correspond à 20 semaines de travail de 35 heures par semaine.
Les cours magistraux ont lieu à l’université et/ou en vidéoconférence par groupe de 3 IFSI.
Chaque étudiant a une carte de l’université lui donnant accès aux services de Paris Descartes (cours, bibliothèques …).

Les axes prioritaires du projet pédagogique IDE 2013-2016 :

  • Le suivi individualisé de chaque étudiant en soins infirmiers durant les 3 ans de sa formation par un cadre formateur identifié afin d’accompagner l’étudiant dans sa formation, son projet et dans la construction de son identité professionnelle.

L’individualisation de la formation se concrétise d’une part par l’utilisation d’un outil de suivi pédagogique où l’étudiant identifie ses ressources et ses difficultés et d’autre part, par des tests de niveau qui permettent l’ajustement des enseignements :

Le suivi pédagogique est basé sur l’accompagnement et le développement personnel de l’étudiant en vue d’une meilleure intégration des connaissances. Chaque formateur a la responsabilité d’une dizaine d’étudiants par promotion et le suivi est réalisé 2 à 3 fois par an voire plus selon la progression de l’étudiant, sur les 3 années de formation.

Au cours des entretiens le style d’apprentissage de l’étudiant est identifié afin d’établir un contrat pédagogique adapté à son profil et de le conseiller au plus près de son potentiel. Les résultats des évaluations y sont analysés.

Le référent pédagogique a un rôle de guidance lors de la réalisation des analyses de situation (ou de pratique) que l’étudiant doit rédiger à l’issue de chaque stage. Le référent pédagogique valide ou invalide l’analyse de pratique en regard de la grille de lecture remise à l’étudiant

  • Le partenariat avec les terrains et les tuteurs de stage.

1. Travail en collaboration avec les unités de soins de notre établissement qui accueillent et reçoivent nos étudiants et les étudiants des IFSI partenaires.

L’objectif de ce groupe de travail est la formalisation des modalités pédagogiques et les conditions d’encadrement des étudiants en soins infirmiers lors de la réalisation de leurs stages cliniques dans les unités de soins de l’établissement.

Cela passe par 3 étapes :

- L’élaboration d’un guide d’encadrement par unités fonctionnelles
- L’élaboration d’un guide méthodologique d’analyse des situations de soins prévalentes
- La formalisation de l’entretien d’accueil initial de l’étudiant en stage

2. Travail en collaboration avec les différents terrains de stage de l’IFSI Jean Baptiste PUSSIN : accueil et encadrement des stagiaires, parcours de stage et évaluation des stages.

Les débouchés 

Ils sont très variés et permettent de répondre à tous les projets professionnels :

  • Hôpitaux, (les différents services de soins)
  • Cliniques, centres de rééducation
  • Etablissements scolaires
  • Centres de soins, dispensaires, associations, centres de prévention
  • Exercice libéral (après 2 ans d'expérience)
  • Maisons de retraite
  • Entreprises
  • Armée, Sapeurs Pompiers, humanitaire...

Le Diplôme d'Etat d'infirmier(e) délivré en France permet d'exercer dans les pays de l'Union Européenne.

Les spécialisations

  • Puéricultrice
    1 an de formation
    La formation peut suivre immédiatement l'obtention du D.E.
     
  • Infirmier(e) anesthésiste (IADE)
    2 ans de formation
    Ne peut se faire qu'après 2 années d'exercice professionnel infirmier.
     
  • Infirmier(e) de bloc opératoire (IBODE)
    18 mois de formation
    Ne peut se faire qu'après 2 années d'exercice professionnel infirmier.

 

Glossaire        |        Contactez-nous        |        Mentions légales        |        Plan du site