Patients et visiteurs  >  Dialyse  >  Votre service de soins  >  Articles

Articles

Article extrait du journal d'établissement Passerelles N°7 I Avril 2014

Prise en charge du pied à risque

du patient traité par hémodialyse

 

L’Insuffisance Rénale Chronique Terminale (IRCT) et son traitement lourd sont responsables de complications sévères en particulier cardio-vasculaires et neurologiques. Le pied, coupable ou victime, est parfois oublié, souvent négligé, par le patient en IRCT et par les soignants qui le prennent en charge. Il est régulièrement le siège de lésions qui peuvent s’aggraver rapidement à cause de l’artérite et/ou de la neuropathie et avoir de graves conséquences.

Ces troubles trophiques qui touchent le pied, même minimes (les petits bobos), peuvent être responsables de complications graves chez le sujet traité par dialyse, artéritique et/ou diabétique à cause des calcifi cations artérielles, des troubles circulatoires et des troubles sensitifs liés à la neuropathie : hospitalisations, douleurs, infection, gangrène, amputation, décès…

Chez le diabétique

Selon les régions, 15 à 40 % des patients IRCT en France sont diabétiques.

5 à 10 % des diabétiques sont victimes d’amputation.

Aux Etats-Unis : 67 000 amputations par an.

En France : 3 000 à 5 000 amputations par an.

Plus de 50 % des amputations pourraient être évitées. L’amputation est secondaire dans la majorité des cas à une lésion minime du pied négligée ou mal soignée sur terrain d’artérite.

Les troubles trophiques des pieds représentent la complication du diabète la plus coûteuse : le coût est estimé à 571 millions d’euros par an.

Le mauvais chaussage non adapté est souvent le responsable des lésions du pied.

Dépister tôt

Soigner à temps, les petits bobos guérissent généralement et évitent ainsi les complications.
C’est l’objectif du programme mené par l’équipe du pôle de Traitement de l’insuffisance rénale chronique en collaboration avec l’école d’ASSAS de Pédicurie dans le cadre d’une convention.
Le but de ce programme est de :sensibiliser le personnel soignant à la prise en charge sans risque des pieds des patients et leur apporter les connaissances utiles pour éviter toute complication,
éduquer le patient en IRCT et le sensibiliser à l’hygiène régulière des pieds, aux soins sans risque, au bon chaussage, et à signaler au médecin ou à l’infirmière toute plaie dès son apparition.

Ce programme va aider à prévenir les lésions du pied, à dépister les troubles trophiques et à mettre en route rapidement des soins spécifiques adaptés et des mesures de prophylaxie : chaussage adéquat, réhydratation de la peau, conseils hygiéno-diététiques, soins de pédicurie…
C’est toujours dans ces objectifs que des supports de dépistage et de soins ont été mis en place avec l’équipe de pédicurie et qu’un livret d’éducation thérapeutique « Je prends mes pieds en main » a été développé par l’équipe. Ce livret sera mis en place prochainement et distribué à tous les patients.
Ce livret sera un support essentiel pour éduquer, prévenir, dépister, soigner.

Dr Abdelhamid Abassi
Praticien Hospitalier - CTIRC

  

 

Glossaire        |        Contactez-nous        |        Mentions légales        |        Plan du site